Archivons-nous !

Se souvenir est chose aisée lorsqu’on déambule dans un lieu aussi bruyant historiquement parlant que nos Archives nationales…

Car oui, c’est nos Archives. C’est mes archives !
Que cela soit les procès verbaux des consommateurs d’opium lors des Glorieuses ou les cris arrachés aux templiers… C’est aussi mon histoire.

Entendons-nous bien. Je n’ai pas spécialement consommé ceux que les poètes pouvaient appelés « la drogue parfaite », ni n’est vénéré le moindre Baphomet ou siégé au pied du temple de Salomon… Mais une part de moi a du être avec eux.

Plus septembre 21, 2011   Posted Under: Atelier

Et si Grouchy n’avait pas aimé les fraises ?

Il est connu par la légende napoléonienne que la défaite de Waterloo est due au fait du retard pris par les troupes sous les ordres du Maréchal Grouchy pour arriver sur les flancs de l’armée ennemi prussien… Il aurait en effet manqué les troupes du général Blücher parce qu’il était en train de se baffrer des fraises dans la Meuse.
Immédiatement, on se demande… Mais quelle curieuse idée de manger des fraises dans la Meuse ! Et vous dire cela apporterait la preuve à la terre entière votre manque patent de culture générale, les fraises wallonnes étant en effet excellentes !
Mais juste après un tel questionnement, on se demande rapidement de quel droit Napoléon s’est permis de réécrire l’histoire avec cette histoire farfelue pour expliquer son échec cuisant. Mais soit ! Si l’aigle a voulu réécrire l’Histoire alors qu’il avait perdu, pourquoi ne pas réécrire l’Histoire à notre tour ?

Et si Grouchy n’avait pas aimé les fraises ? Et s’il avait croisé les 40 000 prussiens et avait pulvérisé les troupes impériales ? L’armée prussienne serait retournée dans ses terres et une espèce de statu quo aurait été totalement envisageable entre les rivaux français et prussien.
Mais l’Angleterre ? L’Angleterre qui était sous respiration artificielle… Qui avait déjà survécu de peu au précédent blocus français (leur survie à cet instant pourrait faire l’objet d’un autre « et si ? » … Et si le frère de Napoléon n’avait pas été un traître ?)… Waterloo aurait été le coup de grâce pour cette île ruinée par la guerre.

Plus mai 20, 2011   Posted Under: Et si ?

Tryon, Modée… et les enfants chelous

Tryon, l’enfant-taupe travaille chez Modée la caractérielle sorcière. Elle lui a promis qu’à la fin de son apprentissage, Tryon serait capable de se transformer en taupe…
Car Tryon adore la salade !

Modée l’utilise toute la journée pour faire le ménage, des plats sans salade et lui laver les pieds. Mais refuse systématiquement, tout les jours, de lui apprendre à se transformer en taupe. Et de retrouver ainsi ses parents. Qui aiment eux aussi très certainement la salade.

Plus mai 16, 2011   Posted Under: Contes Sordides

Et si… Jésus avait été Maya ?

Si on y réfléchi bien, ce Dieu chrétien qui est amour, pardon et pain mouillé, n’a pas laissé beaucoup de chance aux Mayas, Incas, Aztèques et autres Égyptiens.

Partons d’un postulat assez catholique (c’est pas dit que cela soit eux qui gagnent à la fin du match mais on va dire qu’ils mènent encore un peu aux points), si vous n’acceptez pas comme Big Boss le géant barbu qui est amour et bosseur six jours sur sept, vous avez de sacré chance de vous faire carotter l’accès VIP, d’être refouler à l’After, à la vie éternelle et autres petits fours. En gros, pas de paradis pour l’impie. Voir même, la glissade directe vers le domaine du crochu méphistophélique.
Bon cela, si vous êtes européens ou un tantinet « occidental », vous connaissez les règles du jeu hein ! Faudrait pas penser à jouer les vierges effarouchées si vous vous retrouvez dans la file d’attente pour l’enfer… En marmonnant que vous étiez pourtant certain que Dieu n’existait pas… C’est ballot quand même !

Plus mai 10, 2010   Posted Under: Et si ?

What if ?

Angela-Gossow-arch-enemy

Plus mai 7, 2010   Posted Under: Et si ?

Dans 340 jours, j’arrête de râler

Mais d’ici là…
Lorsque je porte un casque audio sur la tête au bureau… Le message est clair non ?!
Pourquoi ? Oh Grand Méphistophélès, pourquoi ?! Pourquoi il vient me parler celui là ? Ok le monde du travail est aussi fait d’échange, de conversation à la futilité retentissante, de moments forcé de complicité factice… C’est la règle du jeu après tout.
Mais en bon sociopathe, je porte le casque audio rivé sur mes oreilles pour envoyer le signal fort que non… « Je ne serais pas ton ami aujourd’hui encore ». Je ne sais pas.. Il n’existe pas une convention collective qui stipule que le port du casque équivaut à un refus ostensible de communiquer avec autrui ? Ou toute autre formule asociabilisante .

Bon non ! Lui il a pas lu la convention (qu’il faudrait penser à écrire d’ailleurs) ! Il vient discuter avec moi ! Enfin discuter avec moi… il vient me parler. Enfin je crois… Il ouvre la bouche et pratique des mouvements avec son ensemble buccale qui doit se rapprocher de ce qu’on appelle la communication. Moi j’ai mon casque sur la tête et Burton C.Bell qui hurle. Alors hein… Bon courage mec.

Plus mars 9, 2010   Posted Under: 365

Dans 365 jours j’arrête de râler…

Mais d’ici là…
J’aime pas les gens qui marchent lentement. J’aime pas les gens qui s’arrêtent en haut de l’escalator. J’aime pas les gens qui changent de direction lentement. J’aime pas les gens qui balancent leur bras/sac/cigarette dans des grands mouvements. J’aime pas les groupes qui prennent toute la place sur le trottoir. J’aime pas les gens.

Mais j’aime bien ne pas les aimer hein.

Plus février 12, 2010   Posted Under: 365

Un Jihad 100% fait main

Une ruelle sombre.
Une impasse.
Une porte dérobée. (mais rendue si on le demande gentiment)
Une pièce miteuse, mal éclairée.
Une série d’une dizaine de chaise avec un turban et plein de slip sur chacune d’elles.
Un membre du Commando Suicide de PoutouCambo sur Oise : le soldat de Dieu (SD)
Un sergent instructeur en face de ces chaises : l’intermédiaire de Dieu (ID)
Un peu de Bossa Nova.

ID : Qui a foutu de la bossa Nova ?

Plus janvier 12, 2010   Posted Under: Contes Sordides

On ne…

On ne discute pas cuisine avec un cannibale.

On ne parle pas Impressionnisme avec un CP.
On ne parle pas Impressionnisme lorsqu’on n’y connaît rien.
On ne cherche pas à impressionner un CP.
(sauf s’il a une grande sœur)

On ne parle pas Compte Epargne lorsqu’on est Kamikaze.
(même à un taux concurrentiel)

Plus janvier 11, 2010   Posted Under: Contes Sordides

Le lacet

Savez-vous qu’un lacet n’en a strictement rien à foutre des merdes dans le monde ? Les massacres étazuniens, notre Terre délicatement cisaillée et amoureusement polluée, le régime social profané, la distribution des ressources turlutée (si si). Pour tout dire, Il se fout même de se faire enfiler par des petits enfants asiatiques. De tout cela, le lacet est fort détaché.

Il serait facile de l’insulter ce lacet détaché face à cette dure réalité. Mais cela serait rapidement oublié la vie de merde qu’il vit au jour le jour. Lorsqu’il arrive à remonter la pente, s’il arrive à sortir d’un trou c’est pour immédiatement retomber dans un autre.
Sa vie boucle. Toujours confiné dans un unique mode de vie : le lacet de montagne, le lacet ancien combattant etc…
C’est surtout lui qui voit arriver les merdes le premier !

Plus janvier 8, 2010   Posted Under: Contes Sordides